samedi 16 décembre 2017
  • 1
  • 2

La Presse En Parle


Commerce : « No parking, no business »
 

Christian Lacroix, créateur de la marque Passion Fleur, explique quels ont été ses critères de choix pour l'implantation de ses magasins.

 

Christian Lacroix, dans l'un de ses magasins Passion Fleur à Mont-de-Marsan.
Christian Lacroix, dans l'un de ses magasins Passion Fleur à Mont-de-Marsan. (Photo Nicolas le lièvre)

«No parking, no business. » Quand on demande à Christian Lacroix, créateur des boutiques Passion Fleur à Mont-de-Marsan, comment il a choisi l'emplacement de ses points de vente, il répond par cette citation d'un chef d'entreprise américain d'origine colombienne, Bernardo Trujillo.

« Quand j'ai fait faire des études de marché pour m'installer en l'an 2000, rappelle-t-il, les conseils étaient de choisir un endroit à proximité d'un axe très passant, pas forcément en centre-ville, mais surtout avec des places de parking, pour que les clients puissent se garer et avoir le temps de choisir. »

À l'époque, il a donc choisi à Mont-de-Marsan l'avenue Foch, en direction de l'hypermarché Carrefour - la rocade ne présentait pas l'attraction qu'elle possède aujourd'hui, avec la proximité de l'autoroute A 65. Avec devant son bâtiment, exposé au nord l'après-midi pour que les fleurs ne fanent pas au soleil, une dizaine de places gratuites pour voitures, qu'il partage avec une boulangerie, une mutuelle et une enseigne de climatisation. Il y a aussi des places de l'autre côté de la route, ce qui permet aux chalands de pouvoir s'arrêter quand ils veulent pour faire leurs choix.

 

Savoir s'adapter

Aujourd'hui, la marque fonctionne bien, à tel point que M. Lacroix a ouvert un autre magasin dans la préfecture des Landes, place du Sablar, où le passage est également important, mais où les places sont payantes. « Ce qui n'est pas vraiment un problème, constate le commerçant, car le plus gros de notre clientèle arrive plutôt après 17 heures. En plus, il y a la première demi-heure gratuite, c'est très suffisant pour qu'ils viennent acheter un bouquet de fleurs ou une plante en pot. Car il faut aussi savoir s'adapter : nous avons une gamme de bouquets tout prêts ou d'idées de cadeaux pour certains moments de l'année (Noël, Fête des mères, 1er mai, Saint-Valentin). Les clients ne perdent pas de temps dans notre magasin, car ils savent ce que nous proposons. »

Autre condition sine qua non pour ce commerçant, une importante plage d'ouverture de ses magasins. « J'ai 83 heures d'ouverture dans la semaine, dit-il, de 8 h 30 à 20 h 30 tous les jours, jusqu'à 19 h 30 le dimanche. Sauf place du Sablar, où je ferme le dimanche après-midi parce qu'il y a moins de demande. Le service avant tout, c'est cela aussi qui fidélise une clientèle. » Conséquence, un personnel important, 13 salariés à Mont-de-Marsan.

 

Des prix attractifs

Enfin, l'attractivité de ses prix est aussi une donnée importante du succès. M. Lacroix achète ses fleurs directement en Hollande, voire au Kenya (pour les roses), avec très peu d'intermédiaires. « Ce qui me permet de baisser mes prix. J'ai adopté une démarche environnementale, puisque mes fleurs sont produites sous un label équitable, j'ai des bâtiments HQE (Haute Qualité environnementale) et un véhicule 100 % électrique pour faire mes livraisons. En cette période, ce sont des arguments qui portent. »

Résultat, le succès ne s'est pas fait attendre. À 53 ans, Christian Lacroix a créé sa licence de marque (il loue le nom, le concept et l'agencement du magasin, l'assortiment proposé, mais il n'y a pas de redevance). Il a ouvert un magasin à Aire-sur-l'Adour, où il est associé avec une ex-salariée, un autre à Saint-Vincent-de-Tyrosse, où une autre de ses anciennes salariées est à 100 %, et compte bientôt installer une enseigne à Biscarrosse, toujours avec un ex-employé. En ce moment, ils sont en train de préparer tout leur plan de communication pour l'année 2013. « Il faut s'adapter à la demande de sa clientèle », conclut M. Lacroix.

Publication SudOuest.fr le 24/09/2012 à 06h00 | Mise à jour : 24/09/2012 à 11h35
Par Jean-Louis Hugon

 


 

 

Le Concept

  • Les Atouts de Notre Concept +

    Dans une atmosphère équilibrée avec les éléments de la nature et empreinte de sérénité, nos magasins vous accueillent dans une ambiance paisible, avec pour certains soit une cascade, soit un mur végétal, soit des galets de pas japonais ou tout autre symbole évoquant les couleurs, l'eau, la vie... Lire la suite
  • Passion Fleur en Chiffres +

    2000: Ouverture de notre premier magasin Avenue du Maréchal Juin à Mont de Marsan. 2006: Ouverture de notre deuxième magasin Passion Fleur "Le Sablar", au coeur de la ville de Mont de Marsan. Lire la suite
  • Un Exemple de Nos Opérations +

      Cette page est en cours de développement et sera accessible très prochainement.   Lire la suite
  • La Presse En Parle +

    Commerce : « No parking, no business »  Christian Lacroix, créateur de la marque Passion Fleur, explique quels ont été ses critères de choix pour l'implantation de ses magasins. Lire la suite
  • 1

Passion Fleur en Vidéo

Passion Fleur en Vidéo

Espace Adhérant